facebook share

À la recherche de l’objet perdu, Claudia Masciave + ateliers

Du 05 octobre 2020 au 13 décembre 2020   |   Partager   facebook twitter
imageimageimage


"À LA RECHERCHE DE L'OBJET PERDU"
CLAUDIA MASCIAVE


Galerie TINBOX mobile #5
Commissaire d'exposition: Nadia Russell Kissoon

Rencontre avec l'artiste samedi 17 octobre de 15h à 17h

1/ Exposition du 05.10 au 02.11
Place Pey-Berland à Bordeaux

2/ Exposition du 02.11 au 23.11
Marché des Capucins à Bordeaux

3/ Exposition du 23.11 au 13.12
Au Grand-Parc à Bordeaux

Dossier du projet

Claudia Masciave est une artiste brésilienne de 36 ans qui a été élevée dans la forêt amazonienne jusqu'à ses 15 ans. C'est en arrivant en France à l'âge de 22 ans qu'elle découvre la photographie en autodidacte. Elle se considère comme une exploratrice de l'existence et de la nature humaine.

Dans sa série "À la recherche de l'objet perdu" elle s'attaque aux stéréotypes de genre. Ses autoportraits iconiques deviennent des outils d'engagement et de réappropriation de l'image et du corps des femmes. Colorée et joyeuse son œuvre photographique nous parle pourtant de discriminations et de violences physiques, psychologiques ou symboliques tout en proposant des lectures plurielles. La question de la domination est au cœur de son travail. Elle s'intéresse en ce moment à la figure de la femme guerrière et à l'esthétique sorcière.

Obsédée par des thématiques universelles comme "le réel, la vérité et l'absolu", elle fait d'incessantes recherches dans les disciplines qui la passionnent telles que la philosophie, la psychologie, le féminisme et la sociologie. Elle les synthétise à travers ses photographies et dans de courtes vidéos qu'elle réalise avec son téléphone portable dans les espaces publics. Son corps est son principal objet de travail. Elle l'orchestre savamment, vêtue de tenues colorées, dans des décors architectoniques et naturels. Ses chorégraphies sont répétitives et proches de la folie. Comme dans des rites initiatiques, elle fait corps avec les arbres, le ciel, le vent, les portes et les fenêtres des bâtiments ou avec les mobiliers urbains. Les voix off de penseurs célèbres qu'elle utilise comme bande son de ses phone films accentuent l'inquiétante étrangeté et l'absurdité de ses gestes.  Ses vidéos sont visibles sur sa chaine Youtube.
___

A Contre Pub (annulé pour le moment en raison de la COVID19...)

"À contre pub" est un studio photographique participatif qui nous invite à nous interroger sur les enjeux présents dans la représentation des femmes dans la publicité dans l'espace public. Comment l'image véhiculée dans la publicité agit-elle sur les représentations de genre et les relations entre les personnes ? Comment l'art peut-il permettre aux femmes de se réapproprier leur image et les messages qu'elles souhaitent véhiculer dans l'espace public ? Il invite chacun.e à parler d'elle ou de lui à travers un objet.

Le studio photographique se déplace durant toute la durée de l'exposition à Bordeaux Sud (Saint-Michel / Capucins) et au Grand-Parc. Les photographies sont réalisées dans le cadre d'ateliers de pratiques artistiques à l'occasion de l'exposition " À la Recherche de l'Objet Perdu " de l'Artiste Photographe Claudia Masciave dans la galerie Tinbox.

(Ces ateliers sont susceptibles d'être annulés en raison de la pandémie de la COVID-19.)
___

Ce projet reçoit le soutien du Conseil Départemental de la Gironde dans le cadre de "l'Appel à projet égalité femme-homme : les associations agissent pour une appropriation égalitaire de l'espace public", de l'État et de la ville de Bordeaux.